Les petits enfants sont passés avec leurs triangles, ils ont annoncé avec leurs Cantiques l'arrivée imminente de la nouvelle année et ils sont rentrés chez eux, impatients... car ce soir ils auront leurs cadeaux !

En Grèce, c'est le soir du 31 qu'on ouvre les cadeaux, apportés par Saint Basile (Aghios Vassilis).


Aux débuts des 12 coups de minuit, on éteint toutes les lumières pour les allumer à la nouvelle année et on partage la Vassilopita, le gâteau de Saint Basile, sorte de gâteau des rois dans lequel on cache une pièce de monnaie qui sera trouvée par le plus chanceux !


Pour bien débuter l'année, on jettera une grenade, réputée comme porte-bonheur, sur le seuil de la maison pour en voir ses grains grenats se répandre en signe de prospérité. Et tout au long du mois de janvier, on offrira à ses proches, un "ghouri" en guise de porte-bonheur à l'effigie de la nouvelle année.

 


Les indispensables


Les cadeaux gourmands